LA PASSION DE L'ACIER

Le cycle de production commence dans l'usine avec le stockage des matières premières, qui, après avoir été scrupuleusement contrôlées, sont acheminées vers le processus de transformation duquel émergent trois éléments principaux, nécessaires pour le développement des gammes , tuyaux, silencieux et embouts.
Le tuyau de raccordement en acier inox AISI 304, le premier élément,est tout d'abord coupé puis façonné et transformé selon les exigences requises.
Le second élément, le silencieux, est obtenu à partir de bandes d'acier inox AISI 304 polies, tandis que l'intérieur est constitué de plusieurs tubes perforés en acier inox, recouverts de paille d'inox résistante aux hautes températures et de matériel insonorisant, afin de garantir un produit de qualité supérieure.
Le silencieux est ensuite fermé avec une pièce de fond en acier inox AISI 304 entièrement soudée avec le procédé Tig,
pour avoir le maximum de résistance possible.
Le troisième élément est l'embout, la partie visible qui dépasse de la voiture.
Notre société offre une vaste gamme d'embouts avec plusieurs designs, créés avec grande de précision. L'usinage de la partie interne de l'embout,dont la forme et la conicité influent beaucoup sur la sonorité du silencieux,est fondamental.
Une fois l'embout usiné, il est poli à la main. Les différentes parties sont ensuite assemblées pour obtenir un pot d'échappement sportif de qualité et très performant.
La qualité du pot d'échappement entièrement soudé est ultérieurement contrôlée. 







RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT

L'étroite collaboration entre l'équipe commerciale, le bureau technique et l'atelier de production, permet un échange efficient et une élaboration correcte des informations, qui sont indispensables pour prévoir l'évolution du marché et proposer ainsi des produits toujours à l'avant-garde.
Les techniciens étudient chaque voiture dans les moindres détails, les diamètres et les épaisseurs des différents tuyaux en acier inox, en calculant les parcours et les angles de cintrage pour améliorer le flux des gaz d'échappement.
Ils recherchent le silencieux le plus approprié au niveau de la forme, de la dimension et de la technique de fabrication, pour garantir une sonorité conforme, sans pour autant ralentir la sortie libre des gaz. 

Le premier prototype, réalisé manuellement, est monté sur la voiture pour vérifier les espaces d'encombrement et de fixation pour faciliter ensuite les phases de montage.